Texte à méditer :  La véritable éducation consiste à tirer le meilleur de soi-même.   Gandhi

Quoi de neuf ?

Infos parents

Nos autres sites

Archives 2011/2012

Archives 2010/2011

Archives 2009/2010

Archives 2008/2009

Archives 2007/2008

Archives 2006/2007

cm1 - Nos exposés - Les chevaux

Les chevaux

Les origines du cheval
Les ancêtres des chevaux, les Eohipus, mesuraient entre 25 et 50 cm.

Progressivement, leur taille s'est développée. Il y a 38 millions d'années, ils n'ont plus que 3 doigts au lieu de 4 auparavant. Certains broutent de l'herbe et du feuillage. Au cours de leur évolution, leurs membres s’allongent . Et ils courent plus vite .Ils sont surtout présents dans les plaines d'Amérique du nord .Celui qui ressemble le plus au cheval actuel, l'Equus caballus est apparu il y a moins de 1 million d'années .Depuis l'Amérique, il colonise l'Asie et l'Europe . C'est lui qui à donné naissance aux diverses races de chevaux que l'on connait.

Le cheval est un animal dont on entend parler souvent. Mais le connaissons-nous vraiment ?
Le cheval est de la classe des Mammifères, de l'ordre des Périssodactyles (mammifères à sabots et au nombre impair de doigts). Il est de la famille des Équidés, du genre Equus et de l'espèce Equus caballus.

Le cheval peut voir en avant et en arrière en même temps. Il a une très bonne ouïe et ses oreilles sont plutôt pointues. La largeur de son museau est de 15 cm. Les chevaux sauvages ont de petites pattes et les chevaux domestiques en ont de bien plus grandes. Sa queue mesure près de 60 cm. Son pelage peut être noir, blanc ou brun. La largeur du plus gros cheval est de 150 cm. Il pèse entre 500 et 614 kg. Il mesure de 122 à 142 cm.

Les chevaux sauvages aiment le désert, les montagnes, les forêts, les plaines et les vallées. Les chevaux domestiques s'abritent dans les écuries et les pâturages à l'extérieur.
Pour se défendre, il donne des coups de sabots, il part au galop. Il rue également. La femelle peut avoir un poulain par portée rarement deux. Le cheval vit en moyenne 20 à 30 ans. Il est utile grâce à sa rapidité. À la course, il gagne facilement.

Le cheval est un grand mammifère ongulé, de la famille des équidés. Le cheval est domestiqué par l'homme : on l'utilise dans l'agriculture, pour le transport, les loisirs, les compétitions sportives, et comme source de nourriture. Auparavant, le cheval a servi comme animal de guerre et de conquête.

Vocabulaire

Le mot cheval vient du latin vulgaire caballus, qui a d'abord désigné un cheval hongre ou un mauvais cheval.
Principaux mots dérivés : chevalier, chevalière, chevalerie, chevaleresque, chevalin, chevaucher, chevalet, cavale, cavaler, cavalier, cavalerie, cavalcade.
Un cheval mâle reproducteur est un étalon.
Le mâle non reproducteur est dit « entier ».
Un cheval castré est appelé hongre.
La femelle du cheval est la jument.
Son cri est le hennissement.
Les petits du cheval sont le poulain et la pouliche.
Arrivée au terme de la gestation, la jument pouline.
Le poil du cheval est le crin, et il porte une crinière.
Ses membres locomoteurs sont appelés jambes (le terme désigne la partie des membres postérieurs allant du fémur à l’astragale).
Autres termes désignant un cheval
péjoratifs : bidet, bourrin, canasson, carne, rosse ;
familier (enfantin) : dada ; vieillis : monture, palefroi (pour les messagers), destrier (monture de guerre) ;

Physiologie

Le cheval dispose de cinq sens
. Les sens les plus développés chez le cheval sont l'odorat, l'ouïe et le toucher.
Le cheval dispose d'un angle de vue quasiment total, avec seulement 2 angles morts situés exactement devant et derrière lui : il voit sur les côtés (si on a une cravache à cheval, il la voit), mais il ne voit pas si on pose la main directement sur son chanfrein. (C'est pour cela qu'on doit lui faire sentir la main avant de le caresser pour ne pas le surprendre). Certains chevaux sont aveugles, mais ils peuvent quand même vivre à peu près normalement : ils se font aider d'un congénère (Un cheval aveugle fut même champion de France de dressage).
La durée de la gestation est en moyenne de 11 mois (310 à 360 jours) et la jument ne donne naissance qu'à un seul poulain à la fois, sauf exceptions (rarement viables). À la naissance, le poulain pèse environ une quarantaine de kilogrammes et il double de poids au cours du premier mois. Le poulain sait marcher moins d'une heure après la naissance et il peut voir dès la naissance.
Le cheval dort debout, sauf s'il est malade ou se sent particulièrement en sécurité.

Les chevaux d'écurie mangent des céréales (avoine, orge et parfois maïs), des aliments composés (granulés) et des fourrages (du foin).
Les chevaux en pâturage se nourrissent d'herbe composée de 70 % de graminées et 20 % de légumineuses et 10 % de diverses plantes.
Il boit environ 20 à 40 litres d'eau par jour et ceci peut doubler en été (70-80 litres)
On dit que le cheval piaffe s'il frappe la terre d'un membre antérieur. Il s'ébroue, s'il expire bruyamment en secouant la tête.

Vie en groupe

Le cheval est un animal grégaire (vit en harde, avec un étalon protecteur, environ sept juments et une jument dominante, qui est souvent la plus vieille. C'est elle qui « décide » quelle direction prendre et qui mange en premier. Dans la harde, existe une hiérarchie de type dominant/dominé, établie en fonction de l'âge des individus, de leur tempérament... (Souvent les plus vieux dominent les plus jeunes jusqu'à ce que ceux-ci arrivent à trouver leur place dans le groupe et à se faire respecter).
Jusqu'à l'âge de deux ans environ, les jeunes mâles restent dans le groupe, puis en sont exclus. Alors plusieurs jeunes mâles se regroupent pour former un troupeau. Quand ils ont pris assez d'assurance, ils créent leur propre harde. Pour ce faire, ils provoquent en duel d’autres mâles et s'ils gagnent le combat, ils « récupèrent » les femelles dont ils ont gagné le respect.
Un cheval effrayé prend automatiquement la fuite. C'est un instinct très fort chez lui qui remonte à des milliers d'années. Étant un herbivore sans aucun moyen de protection, le cheval est de nature peureuse et prend facilement le galop pour fuir le danger. Il n'attaque pas, ou très rarement (les étalons ou les entiers parfois très nerveux peuvent attaquer l'homme), il se défend ou se fait respecter des autres par des ruades ou des morsures. Mais la plupart du temps, des manœuvres d'intimidation (son langage corporel est très développé) suffisent à rétablir l'ordre et la hiérarchie au sein du groupe.

Les premiers cavaliers
On pense que le cheval a commencé à être domestiqué pour la première fois vers le 4eme millénaire avant Jésus-Christ, dans les steppes de l'Asie centrale et de la Mongolie .Mais ce n'est sans doute qu'au cours du 2eme millénaire que les pasteurs nomades s'en sont servis dans leurs déplacements à la recherche de nouveaux pâturages pour leurs troupeaux .Les cavaliers ont d'abord mis sur le dos du cheval une peau de bête ou une couverture, qui a été remplacée vers l'an 500 avant Jésus-Christ par une selle et des étriers.


Comment utilise-t-on le cheval maintenant ?
Maintenant le cheval est utilisé par les hommes autant que les femmes. Le cheval nous sert pour l’équitation, à débarder dans les bois, le cirque, les courses et les travaux agricoles. Il est toujours utilisé dans certaines fermes et tire des calèches.

Comment utilisait-on le cheval avant ?
Dans le temps les chevaux étaient plus utilisés par les hommes que les femmes. Il servait à la conquête de l'ouest, les travaux agricoles, à la guerre, et aussi pour le dressage que l'on appelle l’équitation.

Le pansage
Avant de monter sur les chevaux, il faut leur faire un pansage. Les brosses des cavaliers sont: le bouchon, l'étrille, la brosse douce, le peigne et le cure-pied. Après avoir brossé le cheval, il faut lui mettre la selle et les rennes.

La tenue du cavalier
Pour faire de l’équitation, il faut être bien habillé pour ne pas se blesser .On doit porter sur nous : une bombe, un pantalon de cheval, des bottes ou des chaussures avec des chapes et une cravache.

L'équitation et le dressage
L'équitation savante consiste à faire exécuter au cheval des figures qui montrent ses qualités de souplesse et de légèreté, ainsi que sa parfaite entente avec son cavalier. Lorsque le dressage a atteint un haut degré, le cheval paraît évoluer naturellement, comme s'il était en liberté. A l'école de cavalerie de Saumur, le cadre noir perpétue la tradition équestre française. Il conserve en particulier 3 sauts d'école: la courbette, la croupade et la cabriole. Pour dresser les chevaux, on les fait travailler à la longe, puis à la main, aux longues rênes et aux piliers, avant de les monter. Il existe des concours de dressage et de saut d'obstacles.
La douche
Rafraîchissante et hygiénique, la douche doit être réservée aux beaux jours. Le cheval l'apprécie si l'on sait éviter certaines erreurs. Il est tentant de résoudre les problèmes de pansage par un bon coup de jet, mais la douche doit être consommée avec modération !

Le printemps : lumière et odeurs

C'est au printemps que débute chez les équidés la période des amours. Dès que les jours commencent à s'allonger, la lumière stimule la sécrétion de certaines hormones, tant chez les mâles que chez les femelles, et les prépare à la reproduction. Lorsque les juments sont prêtes pour l'accouplement, elles émettent des phéromones, dont l'odeur se dégage principalement au niveau des flancs et de la croupe. L'étalon peut percevoir ces odeurs à plus d'un kilomètre de distance. Quand il sent une jument en chaleur, il commence à lui faire la cour.

Exemples de races de chevaux
Chevaux de selle :
- le pur sang - l'arabe - le Camargue - le barbe - Le shagya arabe
- le trakehner - l’anglo-arabe - l’ appaloosa - le lipizzan
- l’andalou - le lusitanien - le pur sang anglais

Mots difficiles
Périssodactyles = Animal appartenant à un ordre des mammifères ongulés caractérisé par un nombre impair de doigts aux membres postérieurs et comportant les damans, les équidés, les tapirs et les rhinocéros. Le cheval est sans doute le périssodactyle le plus connu sur terre!
Ruer =lancer les pieds en arrière. Un cheval qui rue, qui ruait
ruer dans les brancards (se rebeller); ils ont rué dans les brancards
Ongulé = Animaux dont le pied est terminé par un sabot continu, ou divisé seulement en deux parties.
Astragale = Anatomie. Un des os du tarse, l'os du talon.
Steppe = Nom donné en Russie à de vastes plaines couvertes de buissons, de pâturages.

Anne-Charlotte



Date de création : 18/04/2008 @ 21:52
Dernière modification : 01/09/2008 @ 06:25
Catégorie : cm1 - Nos exposés
Page lue 17639 fois


Prévisualiser la page Prévisualiser la page     Imprimer la page Imprimer la page


Pour s'entraîner

agenda


Lecture-écriture

Activités Tice

Autres projets

Soutien

USEP

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne


Publication

Responsable de la publication :

Pierre Catiau (directeur)

Webmestre :

Nancy Morel

Courriel pour la classe de cm2 :

ecoledeames@orange.fr


^ Haut ^

acadlille.gif

Ecole du Vieux Moulin - 62190 Ames - Tél 03 21 02 55 81
 Site créé le 8 février 2 007

logoia62.gif


GuppY - http://www.freeguppy.org/    Site créé avec GuppY v4.5.19 © 2004-2005 - Licence Libre CeCILL

Document généré en 0.29 seconde